Pourquoi un texte de référence pour les laïcs en lien avec une congrégation ?


L’exemple du Chemin de vie des laïcs assomptionnistes.

Dans nos divers groupes associés à une congrégation se pose tôt ou tard la question : Faut-il un écrit qui prend acte de ce qui est vécu et qui devienne une référence, de la même façon qu’une Règle pour nos frères et sœurs religieux dans un Ordre ? Vient alors la crainte de figer ce qui est en train de naître ou encore de « singer » ce qui est le socle de l’engagement de la vie consacrée. L’atelier 3 « Écrire la charte d’un groupe, écrire la charte d’une famille spirituelle » abordera cette question lors de notre rencontre d’octobre prochain.

Du côté des laïcs de la Congrégation des Assomptionnistes, le besoin d’un tel texte s’est fait ressentir il y a quelques années, dans le cadre de la formation à la spiritualité et à l’histoire assomptionniste proposée à une centaine de laïcs en trois cycles successifs. Il a été repris par la commission laïcs-religieux de la Province de France et quelques-uns se sont mis à l’écriture avec des frères religieux, en regardant ce qui existait autour d’autres congrégations, particulièrement pour les laïcs en lien avec les Religieuses de l’Assomption et dans d’autres Provinces Assomptionnistes.

Plutôt que de parler de Règle, il a été souhaité de parler de « Chemin de Vie des laïcs assomptionnistes », sur lequel nous nous trouvons en Alliance avec nos frères religieux. Son préambule définit ce texte ainsi : « un itinéraire proposé à ceux qui veulent vivre, comme laïcs, leur grâce baptismale dans le charisme de l’Assomption et la spiritualité du P. Emmanuel d’Alzon, fondateur de la congrégation ». Lire la suite →

Familles Spirituelles 2013