Préparer les JMJ de Cracovie, un défi !

D’abord quelques chiffres : 150 groupes JMJ proposés par les diocêses, mouvements ou communautés, 40 000 jeunes pêlerins, 80 évêques, un QG de 40 personnes au service des responsables de groupe, 250 journalistes, 400 volontaires intégrés dans l’organisation de Cracovie… La délégation française sera bien représentée cet été à Cracovie !


En France, depuis les JMJ de Paris en 1997, cet évênement est vraiment inscrit dans le paysage de la pastorale des jeunes. Beaucoup de jeunes rêvent de participer à ce qui représente tous les 3 ans le plus grand rassemblement de jeunes au monde.
Les évêques ont fait le choix de se doter d’une coordination nationale pour soutenir la préparation des groupes français et faciliter l’organisation de ce pêlerinage. C’est pourquoi une équipe nationale JMJ 2016 s’est constituée sous la responsabilité du Service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations dont j’ai la charge. J’ai ainsi la joie de collaborer avec Anne-Lise, jeune trentenaire recrutée il y a prês de 2 ans pour porter à temps plein ce projet avec une équipe de bénévoles. C’est une grande chance de travailler avec cette équipe composée majoritairement de jeunes étudiants ou jeunes professionnels désireux de se mettre bénévolement au service des JMJ.

Parmi les temps forts de la préparation : les quatre rencontres nationales qui réunissent les délégués JMJ, responsables des différents groupes, représentant toute la palette des sensibilités ecclésiales, dans un bel esprit de communion.
L’aventure JMJ est une aventure humaine interculturelle et spirituelle forte qui implique la découverte d’un pays avec sa culture et son Église bien différente de la nôtre, la Pologne où j’ai dû me rendre plusieurs fois pour préparer. C’est à la fois passionnant et assez lourd car j’ai souvent le sentiment d’avoir un gros paquebot à conduire. En effet, notre dispositif national comprend aussi de nombreux aspects institutionnels, logistiques et organisationnels à suivre sans oublier les liens à assurer le Comité d’Organisation local (COL) à Cracovie qui organise les JMJ sur place. Ainsi, par exemple, nous mutualisons un certain nombre d’outils ou services comme un systême d’inscription commun, une assurance…. Préparer le pêlerinage des JMJ dans une dynamique missionnaire et pastorale, c’est donc aussi pour moi se plonger dans des contrats juridiques, aller chercher des mécênes, collaborer avec les autorités françaises (Ambassade de France en Pologne, Ministêre des Affaires étrangêres…), négocier avec de multiples partenaires, travailler avec le Conseil pontifical pour les laïcs au Vatican qui suit les JMJ et s’articuler avec de nombreux services de la Conférence des Evêques de France. Je mesure toujours davantage aprês Sydney, Madrid et Rio, combien les JMJ sont vraiment un évênement fédérateur qui réunit un grand nombre d’acteurs dans lequel je suis invitée à déployer particuliêrement notre charisme de Xaviêre « Faire le lien entre tous ».

Sr Nathalie Becquart
Directrice du Service national pour l’évangélisation des jeunes et pour les vocations

http://jmj2016.catholique.fr
Voir le dossier de presse JMJ2016

Source : http://www.xavieres.catholique.fr