Propositions du Congrês « Pastorale des vocations et vie consacrée pour le Synode 2018

Pendant le congrês, les participants se sont retrouvés à plusieurs reprises par groupe de langue et continent. Voici les propositions qu’ils ont formulé et présenté à l’issue de ces trois jours de réflexion, de partage et de travail. Elles seront remises au Synode 2018.


Groupes Anglophones
We propose that the Synod of 2018 :
1. Discuss the role of the Church in :
a. Influencing the social determinance (poverty, racism, violence, addictions, family, education, etc.) that affects the good health of young people ; and
b. Addressing those issues that obstruct the faith and emotional wellness of young adults (pornography, anxiety, depression, addictions, etc.).
2. Fully integrate in their process the presence and experience of young adults and youth ministers and investigate ways to train and support them in their ministry.
3. Address the meaningful role of women in the Church in terms of leadership and greater visibility.
4. Support the creation of an office for youth and vocational discernment on the international, national and diocesen levels, with a person responsible for promotion of consecrated life for men and women and vocational discernment.
5. Institute a program of education for seminarians and diocesan clergy on consecrated life ;
6. Explore creative uses of social media in all levels of vocational promotion on the international, national and local levels.
7. Strengthen the Pastoral care to Families that will foster vocational discernment among young people.
8. Encourage all sectors of the Church to create a culture of encounter with Jesus Christ for our young people.
9. To encourage Religious Institutes to collaborate and network with one another in creating a culture of vocation.
10. To celebrate on the level of the universal Church a day or a week of Consecrated Life aside from the designated date on February 2nd.
11. Be mindful of cultural and ethnic diversity in discussions and in those who participate.


Groupes francophones
1. Promouvoir une culture des vocations, vocation Vie consacrée dans sa diversité
2. Développer théologie de la vocation vie consacrée auprês de tous les acteurs pastoraux, prêtres diocésains, laïcs…
3. Développer les collaborations entre les conférences épiscopales et la vie consacrée
4. Encourager à faire des propositions en rendant les jeunes acteurs qui leur permettre de vivre rencontre avec le Christ —< liturgie et priêre importante que VR peut offrir, ainsi que dDimension interculturelle
5. Promouvoir la formation intégrale des jeunes au niveau socio-politique, humain et ecclésiale
6. Pour poursuivre sa mission Eglise doit être davantage à l’écoute de ce que l’Esprit Saint lui dit par et pour les jeunes. Pré-synode belle occasion, il serait important que des jeunes consacrés soient invités et que femmes puissent prendre la parole
7. Pour la vie consacrée, la premiêre pastorale vocationnelle est la vie fraternelle en communauté, intergénération et interculturelle. Promouvoir une ecclésiologie de communion.

Groupes hispanophones
1. Au Synode, voir comment faire en sorte que intergénérationnel, interculturel…devienne communion
2. Créer des réseaux de communion pour travailler ensemble et faire projets de pastorale des jeunes et vocations ensemble
3. Que des changements soient définis pour la vie consacrée dans langages, modes…
4. Promouvoir la culture vocationnelle au sein des instituts et en dehors des instituts.
5. Mettre le Christ au centre
6. Inclusion et intégration de la pastorale vocationnelle au sein des différentes pastorales
7. Traduire l’expérience de la suite de Jésus dans le langage des jeunes sans avoir peur de proposer aux jeunes la radicalité de l’Evangile : Aller dans els périphéries des jeunes en faisant dialoguer leur culture avec l’Evangile
8. Enjeu accompagnement comme processus de croissance
9. Formation des responsables PJ est importante
10. La proposition du discernement vocationnel libre, cohérent… des orientations claires pour chacune des différentes vocations vie consacrée
11. Dans document final que la vie consacrée soit résumée et présentée, présence de la femme consacrée soit mise en valeur dans processus de discernement vocationnel, même au séminaire
12. Synode doit employer langage simple

Groupes italiens
Nous demandons au synode :
1. Institutionnalisation d’un parcours de formation des accompagnateurs au service de toutes les vocations
2. Intégrer ressource vie consacrée dans formation des prêtres et connaissance vie consacrée
3. Trouver des moyens concrets pour promouvoir la vie consacrée
4. Au niveau institutionnel présence et participation active de la vie consacrée dans la pastorale des jeunes, la pastorale des vocations et la pastorale familiale
5. Créer des parcours de formation aptes à attirer jeunes vers Christ et vie consacrée
6. Retrouver la communion diocêse et vie consacrée, contre fragmentation des efforts pastoraux
7. Attention à la pastorale familiale
8. Que le synode invite les consacrés à promouvoir ouverture aux jeunes au quotidien. Le synode devrait inviter les consacrés à sortir pour aller rencontrer les jeunes dans leur milieuNous oriente à comprendre mieux ce que les jeunes cherchent dans spiritualité. Que le synode nous encourage à nous renouveler en interne pour que nous ayons le courage de prendre des risques
9. Nous voulons que les jeunes se sentent les vrais protagonistes de la pastorale
10. Que le synode puisse sensibiliser les prêtres diocésains à promouvoir toutes les vocations, et promouvoir les femmes pour ce qu’elles sont
11. Que le synode nous aide à rendre nos structures plus légêres
12. Synode doit promouvoir figures d’éducation des jeunes
13. Le synode devra demander une grande attention à la formation de ceux qui s’occupent de PJ.
Enjeu d’avoir le courage de parler de la vie consacrée
14. Que le synode puisse promouvoir la collaboration entre tous, sous la conduite de l’évêque diocésain
15. Aux consacrés, tâche de garder le radicalisme de la vie évangélique