Quelles est la différence entre les religieux apostoliques et les religieux contemplatifs ?


Cette différence est difficile à délimiter parce que les apostoliques sont forcément contemplatifs et les contemplatifs forcément apostoliques. Il y en a qui sont les deux à la fois (moines de Jérusalem ou Carmel apostolique ou…)

Ce qui peut être un repère, c’est qu’en général, ceux que l’on appelle « apostoliques » vivent en petites communautés au service des autres, qu’ils sont insérés dans la société, qu’ils y exercent un métier, qu’ils se mêlent à la vie sociale, que le quotidien des gens du monde est le leur mais vécu autrement, en communauté et ceci, pour traduire l’amour de Dieu. Leur vie est balisée par les sacrements, la vie fraternelle, l’oraison et la prière de l’Office divin…

Ceux que l’on appelle contemplatifs (ou monastiques) vivent dans un cloître. Ils y restent toute leur vie en général. Leur vie de prière est intense et particulièrement soignée ainsi que la vie communautaire. A l’intérieur du monastère, de l’abbaye, ils exercent des travaux qui leur permettent de vivre.

Les vœux évangéliques (chasteté, pauvreté, obéissance) qui les lient à Dieu sont les mêmes pour les uns et pour les autres. Il n’y a pas de prévalence des uns sur les autres.

Sr Brigitte

 


 

Vous pouvez aller voir sur ce site au chapitre : Instituts et Abbayes.

Il y a un index de tous les Ordres et Congrégations, masculins ou féminins, avec une notice pour chacun.

La recherche peut se faire :

- par « mot clef » si on connaît le titre de la Congrégation ou de l’Abbaye

- par « famille » si on connaît le nom du fondateur ou de la fondatrice ou la spiritualité particulière : famille franciscaine, dominicaine, carmélitaine, jésuite

- par « genre » : masculin ou féminin

- par « type » : apostolique ou monastique : Si vous voulez la liste des abbayes et monastères, vous entrez l’adjectif = monastique.

Si vous voulez la liste des ordres apostoliques, vous entrez l’adjectif = apostolique.

Le fondement des Ordres ou Congrégations est identique : des chrétiens ou des chrétiennes se mettent volontairement dans un état de vie particulier (célibat et vie communautaire) et organisent leur vie pour imiter le mieux possible le Christ.

Il y a des nuances mais tous les religieux/ses ont un apostolat, même les cloîtrées !

Et les missionnaires très actifs prient… même si dans leur Règle c’est un temps moins long que certains moines qui se relèvent la nuit pour chanter les Matines !

 

Jean-Yves Hélaine

FMC