Religieux et laïcs passionistes : Associés dans la vie ordinaire, un enrichissement réciproque


Présentation de Bernard et Simone Baudry, laïcs passionistes

Nous sommes mariés depuis 41 ans par un religieux passioniste, nous nous sommes connus à la JEC dont l’aumônier était un passioniste. Nous avons alors gardé un foyer d’émigrés qui appartenait aux religieux. Donc dès la formation de notre couple nous partageons l’esprit de cette communauté.

Puis en 1987 nous devenons laïcs passionistes avec d’autres laïcs et nous approfondissons la spiritualité passioniste. En 2003 nous demandons au provincial de fonder une fraternité à Cachan où nous habitons pour permettre à des jeunes de découvrir le charisme de Saint Paul de la Croix. Aujourd’hui Bernard mon mari va être ordonné diacre permanent en restant associé passioniste.

 

Présentation du Père Guy Sionneau, Passionniste

C’est vrai que Bernard et Simone cheminent avec nous depuis de nombreuses années. Ils nous ont vu vivre, ils ont appris à nous connaître, à connaître notre pauvreté et progressivement, ils se sont appropriés notre Charisme. En demandant d’entrer dans notre famille passioniste avec plusieurs autres laïcs, ils souhaitaient se nourrir de notre spiritualité et partager notre mission. Et je me réjouis, aujourd’hui, de voir que notre spiritualité passioniste ait soutenu Bernard dans sa démarche diaconale. La présence de ces Laïcs associés à notre Province a apporté un nouveau souffle, un nouvel élan. Ils sont venus nous signifier que notre Charisme était profondément actuel , qu’il pouvait intéresser d’autres baptisés et que nous n’avions pas à le vivre seulement entre religieux. Leur initiative de fonder une nouvelle fraternité de jeunes à Cachan nous a bousculé encore un peu plus et nous a obligé à traduire notre charisme avec d’autres mots pour les rejoindre dans ce qui faisait leur vie et leur recherche spirituelle.

 

Comment sommes-nous devenus des laïcs associés ?

Nous avons partagés avec différents religieux d’abord des approfondissements spirituels, puis des actions caritatives en Ile de France, nous les avons vu vivre au quotidien. Comme nous rentrons dans une nouvelle famille lors d’un mariage, nous avons nous aussi été heureux de dire oui et d’être reconnus dans la famille passioniste en devenant laïcs associés. Par le partage de vie avec les religieux nous avons appris à connaître le fondateur Saint Paul de La Croix, nous avons décelé ce qui nous attirait dans ce charisme.

 

Guy, pourquoi avez-vous mis en chemin des laïcs associés ?

Cette mise en route des laïcs associés s’est fait presque naturellement. La proximité, l’amitié, la prière ensemble, le travail ensemble autour de la revue de notre Province « Paroles de la Croix »,ont certainement facilité leur démarche passioniste et leur demande d’être reconnus officiellement comme laïcs associés. Mais cette ouverture vers les laïcs a aussi été décidé en Province à la suite du Chapitre Général de 1982 qui avait souhaité déjà que les laïcs partagent davantage notre Charisme. Personnellement, comme Provincial, j’ai beaucoup apprécié cette ouverture qui allait dans le sens du Concile. J’étais vraiment convaincu que notre Charisme pouvait faire grandir la vie des baptisés et donner sens à leur vie familiale, professionnelle, sociale à travers les évènements qu’ils pouvaient traverser où se mêlent, bien souvent, la souffrance et la joie, la mort et la vie, la passion et la résurrection.

 

Simone et Bernard, qu’est ce que cela vous apporte ?

Nous n’étions pas à l’époque dans les années 1980 très investis, nous changions d’appartement et de commune tous les 3 ans, nous n’avions pas encore d’enfant.

La rencontre avec les passionistes nous a permis de relire notre vie, de faire vivre notre foi sous un certain « éclairage » : l’évènement Passion-Résurrection.

Les différents engagements : accompagnement des gitans yougoslaves, l’aumônerie des lycées ouverte aux jeunes en difficulté de tous genres, les accompagnements dans un grand squat et aujourd’hui Bernard au Secours Catholique (Service logement) ont été « colorés »par ce charisme passioniste. Les échanges, les témoignages les enseignements nourrissaient notre action. On a appris à voir le visage du Christ sur les personnes rencontrées, à ne jamais désespérer même dans les situations les plus criantes et savoir voir toutes les petites résurrections après les moments de Passion.

Puis comme Saint Paul de la Croix le temps est venu de l’accompagnement, de la transmission nous avons donc fondé une fraternité à Cachan avec des jeunes que l’on accompagnait individuellement.

Pour finir nous avons la chance d’avoir en France 6 lieux passionistes où se croisent un certain nombre de nationalité cela nous fait ressentir l’universalité de l’Eglise. Des jeunes se sont engagés au sein de notre paroisse en tant que laïcs passionistes il y a 2 ans.

 

Et pour toi Guy qu’est-ce les laïcs apportent aux religieux ?

Ce que les laïcs apportent aux religieux de ma Province, c’est d’abord une présence fraternelle, vigilante sur les personnes et les communautés, priante et ouverte sur le monde. Ces hommes et ces femmes qui sont au milieu de nous, qui participent à nos Assemblées de Province, à nos Chapitres, à notre petite retraite annuelle, savent nous garder attentifs aux réalités de ce monde. Leurs engagements auprès des mal logés, auprès des plus démunis, leur présence dans certaines manifestations pour faire avancer une culture de non violence ne cessent d’actualiser notre charisme. Mais aussi ces laïcs, dans leur recherche spirituelle exigeante, à partir de leur baptême, nous stimulent dans l’approfondissement de notre spiritualité. Nous sommes certainement plus conscients de l’urgence de donner une réponse spirituelle à un grand nombre de baptisés aujourd’hui, qui, en paroisse ne peuvent plus se contenter d’être « dans le faire ». Personnellement, je suis convaincu que l’articulation religieux- laïcs est un lieu prophétique d’évangélisation au milieu de notre société et de renouvellement de la vie religieuse. 

En savoir plus : www.famillesspirituelles2013.fr

Familles Spirituelles 2013