" S’ouvrir aux autres continents"

Au troisième jour de son assemblée générale, la Corref choisit d’élargir son travail sur la question des abus à la dimension internationale, pour rejoindre les attentes et questionnements des religieux et religieuses présents sur d’autres continents et également concernés par la question des abus et atteintes sexuelles.


Table-ronde. Deux religieuses africaines, Sr Veronica Openibo (Nigéria) et Sr Mary Lembo (Togo) et le père Stéphane Joulain débattent ensemble.
Sr Veronica est intervenue au Vatican devant le pape en 2019 lors du sommet sur la protection des mineurs. Sr Mary a soutenu une thèse à Rome sur les abus sexuels dont sont également victimes les consacrées.