livre abus

“J’écouterai leur cri”

PARTAGER

Partager

livre abus

“J’écouterai leur cri”

Cinq regards de femmes sur la crise des abus

Un an après la Ciase, cinq femmes engagées prennent la parole .Cinq réflexions originales, bousculantes et complémentaires. Une puissante invitation au changement

Le 5 octobre 2021, la Commission indépendante sur les abus sexuels dans l’Église (Ciase) présentait un rapport qui dévoilait l’ampleur et la profondeur de la crise des abus dans l’Église. À partir de leur expertise, mais aussi comme femmes, croyantes engagées dans l’Église, les autrices de ce livre nous partagent leur réflexion née de ce séisme.

Thérèse de Villette, criminologue spécialiste de la justice restaurative, nous invite à comprendre le vécu des victimes et celui des agresseurs pour offrir une démarche de transformation. Geneviève Comeau, théologienne, nous propose un retournement théologique en posant la question du mal non plus seulement du point de vue du pécheur, mais aussi de la victime. Joëlle Ferry, exégète, nous entraîne dans un parcours biblique sur le thème des abus. Agata Zielinski, philosophe, montre comment le travail de vérité effectué par la Ciase nous convoque à sortir de l’entre-soi. Enfin Monique Baujard, ancienne directrice du service famille et société de la CEF, met en lumière les impensés de l’Église institutionnelle révélés par la crise.

Une lecture passionnante et salutaire.

Religieuses xavières, Geneviève Comeau, Joëlle Ferry, Thérèse de Villette et Agata Zielinski ont invité leur amie Monique Baujard à rejoindre ce projet de réflexion auquel participent également Patrick Goujon, Christine Danel et Nathalie Becquart.

Editions de l’Emmanuel parution 5 octobre, 18 € Lire un extrait : J’écouterai Leur Cri (calameo.com)

PARTAGER

à découvrir aussi

semaines sociales

La 96e Rencontre des Semaines sociales de France aura lieu le week-end du 28 au 30 octobre 2022 sur le thème «

eudistes

Aymeric a 34 ans; il a été ordonné prêtre le 18 septembre dernier à l’église Saint-Jean-Baptiste de Beauvais, pour la Congrégation de

Véronique Margron

Chers amis, Se risquer. Écouter. Être vrillée au-dedans, entamée. Ne pas chercher à se protéger mais être dépouillée par ces récits pleins de