JMJ Lisbonne : 35 000 passages quotidiens aux stands des vocations

PARTAGER

JMJ Lisbonne : 35 000 passages quotidiens aux stands des vocations

PARTAGER

Partager

JMJ Lisbonne : 35 000 passages quotidiens aux stands des vocations

Les JMJ sont toujours une occasion propice pour s’interroger, s’informer et rencontrer des témoins! L’équipe de choc des vocations n’a pas chômé à Lisbonne ! Loin de là ! Retour avec sr Marie-Valérie Lagarrigue, religieuse de l’Assomption et responsable nationale de la pastorale des vocations au SNEJV.

Le service national jeunes et vocations (SNEJV) de la CEF et la CORREF ont été particulièrement engagés cet été avec les JMJ de Lisbonne. En ce qui concerne la Pastorale des vocations, nous étions neuf animateurs formant l’équipe « Vocaré », missionnée pour aider les jeunes à réfléchir à leur vocation ! Les états de vie étaient bien représentés : un jeune couple, deux jeunes professionnels célibataires, trois religieuses apostoliques et deux prêtres diocésains.

Tout au long de l’année, nous avions préparé divers outils pour animer deux lieux dans Lisbonne : l’espace vocation officiel des JMJ où passaient 35.000 personnes par jour et un lieu dédié aux jeunes professionnels francophones nommé Santos également bien visité par les français!

Nous avons vécu de nombreuses rencontres avec les jeunes, en groupe ou individuellement pour parler de leur chemin vocationnel et leur proposer des outils pour aider leur discernement. Une très belle expérience, riche, profonde, étonnante, épuisante ! Des jeunes marqués par les années COVID et qui veulent du sens, de la signification pour leur vie. Les échanges étaient vrais, clairs et les questions multiples et sans détour !

Sr Marie-Valérie

Revivre le Temps des Français :

PARTAGER

à découvrir aussi

Récit d’une rare intensité et justesse, le quotidien d’une femme aux avant-postes de l’accompagnement des victimes et de la lutte contre les

Fin mars, le Pape François a publié le message pour cette journée intitulé. « Appelés à semer l’espérance et à construire la