Livres du mois

Les livres du mois

PARTAGER

Les livres du mois

PARTAGER

Livres du mois

Partager

Livres du mois

Les livres du mois

Trois livres, ce mois-ci, ont retenu notre attention !

L’Ennéagramme n’est ni catho ni casher

Surfant sur la vague californienne du New Age et du Self-Help, l’Ennéagramme envahit la société française. On le retrouve partout, en librairie, au fil des médias, sur Internet, dans les formations professionnelles, les stages psychologiques, les retraites spirituelles et jusque dans les institutions ecclésiales. On le magnifie pour son dispositif géométrique en neuf « types » de personnalité, qui est censé valoir classification et diagnostic, pronostic et prescription de comportement pour tout individu. On le loue comme utile ou on l’exonère comme bénin. Or, il n’en est rien.
Ce dispositif au commerce florissant est dépourvu de fondement scientifique.
Anne Lécu en décode la généalogie secrète, les origines ésotériques et les emprunts occultistes qui déterminent une anthropologie déshumanisante.
Elle entend déminer les fausses justifications thérapeutiques ou théologiques avancées par ses praticiens, incroyants ou croyants, et alerter sur la pente totalitaire, sectaire et ouverte à l’emprise de ce système totalisant, exclusif et asservissant, créé par des gourous antirationalistes et antichrétiens.
Contre l’emballement des pseudo-spiritualismes, un appel fort, documenté et argumenté, à la lucidité, à la responsabilité et à la liberté.

Dominicaine, Anne Lécu compte parmi les voix remarquées de la spiritualité contemporaine. Docteur en philosophie, elle s’est intéressée aux gnoses actuelles, comme le transhumanisme. Docteur en médecine, elle exerce en milieu carcéral et est une critique des dérives sociales, dont l’effacement du secret professionnel. Son oeuvre est publiée au Cerf.

Avril 2023 – 192 pages – 20€ Editions du Cerf


Psychologie et Spiritualité – Tome 2 – Enjeux relationnels

Le fécond dialogue entre Dominique Struyf, psycho-thérapeute, et Bernard Pottier, jésuite, se poursuit dans ce second tome de Psychologie et spiritualité (Lessius, 2012) consacré cette fois aux enjeux relationnels.

Particulièrement en prise avec l’actualité, dont celle des abus dans l’Église, les auteurs soulignent combien la psychologie et la spiritualité peuvent concourir à unifier la personne, en elle-même et par la multiplicité de relations justes, dans la vie individuelle et communautaire.

Soucieux de fiabilité théorique comme d’ancrage dans le réel, de nombreux exemples, schémas et analyses, notamment de films, concourent à rendre cet ouvrage passionnant et en résonnance avec les questions essentielles qui traversent l’Église et la société.

Bernard Pottier est philosophe, théologien et psychologue. Il fait partie de la Commission Théologique Internationale pour un nouveau quinquennium (2021-2026) et a été membre de la Commission Pontificale sur le diaconat féminin (2016-2018). Il est, notamment, l’auteur de Le diaconat fémininJadis et bientôt, Lessius, 2021.

Dominique Struyf est médecin, pédopsychiatre et psycho-thérapeute systémicienne auprès d’enfants, d’adolescents, de couples, de familles, de personnes consacrées. Elle est également enseignante.

Février 2023 – 496 pages – 29€ Editions Jésuites – Lessius


Thérèse de Lisieux et sa mission de formatrice

Thérèse, docteur de l’Église, a non seulement reçu la mission d’aider les hommes à entrer en relation avec Dieu, mais aussi celle d’aider les personnes à entrer en relation entre elles. C’est en ce sens que sa fonction au noviciat déborde de beaucoup la mission de consolation et d’aide spirituelle, pour atteindre le niveau des relations interpersonnelles. C’est tout l’intérêt de ce maître ouvrage de Jean Lafrance, paru une première fois en 1968 sous le titre Thérèse de Lisieux et sa mission pastorale. L’auteur scrute dans ces pages l’attitude de Thérèse dans ses relations avec ses novices, et son évolution. Il décrit l’effort pédagogique d’une maîtresse des novices qui se met à l’écoute de ses sœurs plus jeunes, pour les aider à découvrir les appels du Seigneur dans leur vie.

Jean Lafrance (1931-1991) a été ordonné prêtre à Lille en 1963. Il fut professeur de Collège, vicaire de paroisse, puis aumônier des religieuses de l’Adoration réparatrice à Paris.  Prédicateur infatigable en France et à l’étranger, il a publié plus d’une quinzaine d’ouvrages aux Éditions Mediaspaul, la plupart traduits dans le monde entier, centrés sur le mot du Curé d’Ars : “L’homme est un pauvre qui a besoin de tout demander à Dieu.” Il meurt à Roubaix, au terme d’une longue maladie, le 14 mars 1991.

Février 2023 – 296 pages – 25 € Editions du Carmel

PARTAGER

à découvrir aussi

Récit d’une rare intensité et justesse, le quotidien d’une femme aux avant-postes de l’accompagnement des victimes et de la lutte contre les

Fin mars, le Pape François a publié le message pour cette journée intitulé. « Appelés à semer l’espérance et à construire la