publication RSR

“Pardon et justice de Dieu, dans l’ombre des abus en Église”

PARTAGER

“Pardon et justice de Dieu, dans l’ombre des abus en Église”

PARTAGER

publication RSR

Partager

publication RSR

“Pardon et justice de Dieu, dans l’ombre des abus en Église”

Le nouveau numéro de la revue jésuite “Recherches de science religieuse” (RSR) est consacré à ce thème du pardon et de la justice à travers le prisme des abus.

Édito du père Patrice C. Goujon, jésuite : « Comment articuler justice et pardon après la révélation des agressions sexuelles et des emprises spirituelles en Église ? »

« Nous avons été surpris par l’ambiguïté théologique de bien des déclarations et alertés par la peine à comprendre comment se noue l’exigence de justice à l’appel au pardon.

Thomas d’Aquin pensait déjà les risques d’un « pardon à bon marché ». Cherchant à échapper à la justice, il créerait une injustice incompatible avec la miséricorde d’un Dieu qui est « juste et miséricordieux en toutes ses œuvres ».

Le pardon est une notion et un geste des plus difficiles et ambigus. Il questionne notre condition humaine, inscrite dans le temps irréversible qui pourtant laisse aussi s’effacer jusqu’à l’impardonnable, pour le meilleur et le pire. Qu’en est-il quand on prend en compte les séquelles irréparables dont souffrent les victimes et le refus de soins des agresseurs ? Le pardon est certes à la portée de notre conscience compatissante et de notre détermination à agir. Des sanctions appropriées, des mesures de prévention nécessaires sont l’expression de notre sollicitude, forcément limitée, envers celles et ceux qui souffrent de ces violences. Mais notre attente de justice et de compassion ne nous porte-t-elle pas plus loin ? Le pardon ouvre radicalement à l’espérance en Dieu qui manifestera son jugement à la fin des temps, lequel ne peut nous dispenser de craindre sa colère, ni d’espérer son infinie miséricorde. »

(n°112, janvier-mars 2024), revue éditée par les Facultés Loyola Paris.

En savoir plus :

Contributeurs : Nicholas Austin (moraliste), Dan Arbib (philosophe), Anne Danion-Grilliat (pédopsychiatre), Olivier Échappé (canoniste), Céline Rohmer (bibliste) et le P Michel Fédou sj (théologien). En supplément : l’analyse théologique du Synode par un de ses experts, par le P. Christoph Theobald sj

Sommaire revue-rsr.com et cairn.info

PARTAGER

à découvrir aussi

Fabrice Hadjadj est un écrivain et philosophe français converti au catholicisme, directeur de l’Institut Philanthropos, il a été membre du Conseil pontifical

Le prix d’une vie est un documentaire réalisé par Bernadette Sauvaget et Olivier Lamour et produit par Nathalie de Mareuil. Il raconte

Le chapitre provincial des Capucins de France qui s’est tenu du 5 au 9 février, a élu ce 7 février 2024 son

à découvrir aussi

Fabrice Hadjadj est un écrivain et philosophe français converti au catholicisme, directeur de l’Institut Philanthropos, il a été membre du Conseil pontifical

Le prix d’une vie est un documentaire réalisé par Bernadette Sauvaget et Olivier Lamour et produit par Nathalie de Mareuil. Il raconte